Madère, ce petit paradis perdu dans l’Atlantique

Rédigé par Cindy Zosso le 25.10.2019 dans la catégorie We love

Venez avec moi et je vous emmène sur l’île aux fleurs !

A environ quatre heures de vol direct depuis Zürich, Madère m’accueille en plein océan atlantique. Durant toute l’année, il y règne un climat doux. Ici, les fameuses plantes « oiseaux du paradis » poussent à chaque coin de rue.

 

Pour découvrir l’île, j’ai la possibilité de louer une voiture de location depuis la Suisse ou je vais trouver plusieurs excursions proposées directement en ville de Funchal.

Attention, Madère est une île de découverte et non de balnéaire ! Quelques plages sont présentes mais sinon l’ île est très rocheuse. En cas de combinaison des deux, l’île voisine de Porto Santo saura satisfaire les baigneurs.

Que ce soit sur le continent ou sur l’île, nous trouvons une belle douceur de vivre avec des prix affichés pour la nourriture et les services meilleurs marchés que dans notre pays et surtout, nous y mangeons bien ! Que ce soit de la viande avec des steaks sur ardoise ou des brochettes qui sont la spécialité de l’ile, en passant par du poisson, tous les palais seront ici conquis. Voici une adresse que je vous conseille: « Lareira Portuguesa »

Les randonneurs seront comblés par cette île aux innombrables montagnes et sentiers de marche le long d’anciens canaux d’irrigation appelés « Levada »

Premier arrêt incontournable ; Funchal. Pour le logement, je vous conseille un hôtel le long de la mer et non en plein centre-ville. La chaîne Pestana présente un peu partout au Portugal est recommandée et plus particulièrement le Pestana Promenade où j’ai séjourné.

En ville, plusieurs jardins bien fleuris méritent le déplacement dont le jardin botanique ou le jardin tropical. Une télécabine permet de rejoindre ces deux endroits depuis le port.

 

Qui ne connait pas le joueur de foot mondialement connu originaire de l’île ? Et oui, c’est de Madère que vient Cristiano Ronaldo où son hôtel ainsi que son musée se trouvent dans le chef-lieu de l’île.

Envie de prendre de la hauteur ? Rendez-vous au point de vue du Cabo Girao où les acrophobes ne s’en remettront pas.

Je continue l’exploration de l’île et me rends sur la côte nord-ouest à Porto Moniz où se trouvent les fameuses piscines naturelles. N’oubliez pas que le point d’eau ici présent est l’atlantique et que même en été, la température n’est pas très élevée ! Les frileux, passez votre tour.

 

Pour terminer, un autre village qu’il ne faut pas manquer est celui de Santana où se trouvent les célèbres maisons de forme triangulaire. Une petite photo souvenir est la bienvenue !

 

Ais-je suscité votre intérêt ? N’hésitez pas à me contacter pour toute éventuelle question !

Cindy Zosso
Cindy Zosso
le 25.10.2019 dans la catégorie We love

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.