L’Irlande ici et là

Rédigé par Nadine Wüst le 21.06.2016 dans la catégorie Nature

Qui ne connaît pas l’ambiance bouillonnante de Dublin ou le sud touristique du pays avec l’anneau de Kerry et les époustouflantes falaises de Moher? Pour s’affranchir du quotidien, rien de mieux qu’une mousse dans un pub irlandais, des sites incontournables sans oublier des moments de réflexion sur les plages isolées de ce pays.

De nos jours, chacun essaie de trouver son endroit de prédilection pour s’évader un peu. Bien souvent, ce sont les plages de pays lointains qu’on privilégie. Mais parfois, il est inutile de se rendre aux antipodes. Alors pourquoi ne pas tout simplement fouler le sol irlandais?

L’une des nombreuses baies irlandaises

L’une des nombreuses baies irlandaises – Brittas Bay

L’Irlande recèle de baies et d’étendues de plages parfois secrètes. Sont-elles cachées derrière des dunes, des falaises ou sont-elles si évidentes qu’on y accède aisément? Ôtez vos chaussures, laissez le sable vous caresser la plante des pieds! Vous avez alors la sensation de faire partie des lieux. La Brittas Bay, une baie étirée sur des kilomètres, est façonnée par des dunes de sable et une végétation typique.

La Brittas Bay

La Brittas Bay

Il va de soi que les Irlandais connaissent leurs plages sur le bout des doigts et s’y rendent pour s’adonner à leurs passe-temps. La plage de Rossbeigh, encerclée de dunes élevées et verdoyantes, rassemble familles, cavaliers, nageurs et surfeurs de tout niveau venus profiter des vagues.

Le spot de surf de Rossbeigh Beach

Le spot de surf de Rossbeigh Beach

Les aventuriers et les marins amateurs ne peuvent pas manquer les îles d’Aran, car chacune réserve son lot de merveilles. Je me suis par exemple rendue à Inis Mór, une île plate et préservée que j’ai découverte à vélo, mais le vent de face. L’enthousiasme était de la partie quand même.

Les ravissantes îles d’Aran

Les ravissantes îles d’Aran

Selon l’envie, pourquoi ne pas fouler le sol de l’île d’Achill? La région du Connemara, dotée d’une nature généreuse et intacte, déploie des paysages d’une époustouflante beauté. Seul le temps semble ici important pour le visiteur, les découvertes se conjuguant au pluriel. Pêcheurs et randonneurs viennent également y pratiquer leur passe-temps respectif. Un peu plus tard, je décide de me rendre à Keel, lieu de villégiature typiquement irlandais caractérisé par ses moutons paissant dans les prés, ses côtes escarpées et ses plages de sable immenses faisant face à des îles qui s’égrènent dans la mer. Les petites maisons garantissent des vacances dignes de ce nom.

Vue sur l’île d'Achill

Vue de l’île d’Achill

Je dois bien avouer que les plages sont superbes, même si l’eau de la mer est somme toute froide. L’endroit a tout pour supplanter d’autres lieux de villégiatures déjà connus du grand public.

Qui osera sauter dans l’eau froide quand même? Vous trouverez sur notre site Internet toutes nos offres sur l’Irlande. Nous serons bien entendu ravis de vous conseiller dans l’une de nos agences.

Nadine Wüst
Nadine Wüst
le 21.06.2016 dans la catégorie Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.