Les secrets de Phuket

Rédigé par Sophie Berthoud le 06.09.2016 dans la catégorie Nature

C’est par Phuket, la «perle d’Andaman», que mon coup de foudre pour la Thaïlande a commencé. En pas moins de cinq voyages, je n’ai toujours pas fini de découvrir cette île dont les richesses ne se limitent, de loin pas, à ses magnifiques plages et à la fête.

Son aéroport international est extrêmement bien desservi: que ce soit en vol direct de Zurich pendant la saison d’hiver (de novembre à avril) ou de Genève avec une escale (Qatar Airways ou Etihad, dont le rapport qualité-prix-horaires est excellent).

Avant de partir, pensez à acquérir une carte SIM avec un petit crédit de base, c’est toujours utile, mais sinon, vous trouverez du wifi dans quasiment tous les établissements.

Où loger?

L’île regorge de plages plus magnifiques les unes que les autres! Il faut donc se poser deux questions: «Du calme ou de l’animation?» et «Scooter, tuk-tuk ou pieds?»
Si vous optez pour luxe, calme et volupté, privilégiez le nord-ouest de l’île de Mai Khao Beach à Surin. Vous êtes plutôt fête et plage? Patong vous comblera. Si vous cherchez de belles plages, de petits bars et restaurants typiques et des hôtels de 1 à 5 étoiles, le sud-ouest de Karon à Kata Noï vous fera profiter de toute la magie de l’île.
J’ai personnellement eu un gros coup de cœur pour l’hôtel Katathani et son immense plage privée.

La région de Panwa est charmante et sensiblement moins touristique. C’est une petite infrastructure à distance des hôtels qui vous permet d’être au cœur de la vie locale; le sourire étant le premier lien.

KatathaniBeachResort

Hôtel Kathani Beach avec plage privée

Que faire?

En dehors des plages et du golf, vous ne manquerez pas d’activités.

Que ce soit une journée de plongée, en partant de Chalong ou Phuket Town, ou quelques jours dans l’incroyable site des îles Similan; vous en prendrez plein les yeux! Même en plongée libre! Vous trouverez d’innombrables propositions sur place, mais tout peut aussi s’organiser à l’avance. Ou pourquoi ne pas partir une journée en bateau d’île en île? Bamboo Island, Phi Phi Don, Phi Phi Lae, Khai Island et Yao Yai valent absolument le détour.

N’hésitez pas à découvrir l’île en louant un scooter ou en engageant un chauffeur! Les plus mauvais conducteurs ne sont pas forcément les locaux, alors, comme partout sur la route, la prudence est de mise

Je ne peux que vivement vous recommander la visite du Big Buddha, imposante construction qui déploie une vue à couper le souffle. Et s’il ne fallait en choisir qu’un seul des nombreux temples à visiter, ce serait indéniablement celui de Wat Chalong.

Big Buddha

Big Bouddha à Phuket (45 m)

Les plaisirs de la table?

Il me faudrait un blog rien que pour ça! En sus des classiques Pad Thaï et Tom Kha Kai, le Laab Moo, une salade de porc, de poulet ou de bœuf émincé et épicée (lime, menthe et oignons frais entre autres) est l’un de mes plats préférés.

Les Morning Glory sont des liserons d’eau, servis tièdes avec un peu de piment, d’ail et de la sauce d’huître; un vrai délice.

Morning glory

Morning glory

À ne surtout pas manquer: le barbecue thaï appelé le «Mukata», des grillades à volonté pour THB 150 (env. CHF 4,20). Vous agrémentez votre bouillon de légumes et d’herbes aromatiques, puis vous faites cuire viande, poissons, crustacés, etc. sur le gril ou dans le potage, selon votre envie.

Mukata

Mukata, le barbecue thaïlandais

Une merveille! Tellement exceptionnel, que j’ai moi-même un gril thaïlandais à la maison que tous mes invités adorent!

Des bonnes adresses?

J’en ai à profusion et je vous en livre volontiers quelques-unes:

  • Banana Beach, la plage secrète dont l’accès se mérite, un paradis bien caché entre Bang Tao et Naï
  • Le Naka Market à Phuket Town, un vrai marché asiatique, uniquement le samedi et le dimanche à partir de 15 heures.
  • Pour les amateurs de boxe thaïe, les vrais matchs se passent le vendredi soir à Chalong.
  • Le meilleur restaurant de poissons et de crustacés de l’île est le « Salaloy » à Rawaï, utilisant des produits on ne peut plus frais. Vous pouvez même choisir votre poisson au marché à 100 m.
  • Et toujours à Rawai, le Sunshine Bar où règne une ambiance Incroyable.
  • Le vendredi soir, sur la plage de Kata, le Ska Bar vous propose un spectacle de feu dans une ambiance très cool.
  • Toujours à Kata, le Surf House: pour les amateurs de surfs et de sensations fortes… voire les moqueurs ; )
  • À Patong, sur la Bangla Road ourlée de bars, testez le U2 Bar dont le plafond est décoré avec de nombreux messages et photos des Jeunesses Vaudoises! Très sympa aussi, le Monsoon Bar et ses groupes de musique.
  • Testez votre résistance aux «chatouillis» avec une séance de «Fish SPA» ! Le fou rire passé, vos pieds seront tout doux.
Banana plage

Merveilleuse Banana Beach

Rien que sur cette île, il y aurait encore tant de lieux à partager!

Mon amour pour la Thaïlande m’a fait découvrir Phuket après avoir, entre autres, visité Bangkok de nombreuses fois, le centre et une partie de l’Issan, le Nord, Hua Hin et sa région (dont les surprenants vignobles). J’ai aussi la chance de pouvoir y assister au mariage de mes amis en mars prochain (y compris à la cérémonie typique).

Avez-vous des questions sur Phuket ou la Thaïlande en général? Alors, n’hésitez pas à me contacter par courriel ou passez nous voir dans l’une de nos succursales.

Sophie Berthoud
Sophie Berthoud
le 06.09.2016 dans la catégorie Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.

1 commentaire

  • Avatar
    zioudi le 27. juillet 2018

    Bonjour
    Avez vous des contacts pour renouveler des vœux de mariage sur Phuket svp