Les Pouilles, douceur de vivre en Italie du Sud

Rédigé par Ramona Rossi le 17.05.2016 dans la catégorie We love

Les Pouilles, sises dans le talon de la botte italienne, abritent de beaux lieux de vacances qui semblent avoir été oubliés. On y trouve des destinations décontractées et de multiples possibilités pour passer de parfaites vacances balnéaires, de superbes plages, des villages accueillants, une cuisine raffinée et bien plus encore.

Points forts

De Suisse, il y a plusieurs vols directs par semaine pour les Pouilles. Il ne faut que deux heures pour y arriver. Et la voiture de location est la meilleure manière de découvrir cette très charmante région d’Italie. Les distances à parcourir sont facilement gérables et il a de nombreux paysages, régions côtières et curiosités à visiter.

La bourgade d'Otrante

La bourgade d’Otrante

Au sud, proche de Brindisi, la bourgade d’Otrante est réellement un lieu que l’on se doit de visiter. La vieille ville est fort agréable et abrite de nombreux restaurants et de beaux commerces. De même, Lecce, une des cités les plus connues des Pouilles, dégage un charme certain. D’ailleurs, les habitants ont surnommé leur ville la «Florence baroque». À mon avis, c’est également dans le sud que l’on trouve les plus belles plages apuliennes. Parmi celles-ci, je recommande la Marina di Ugento.

Gallipoli, surnommée la «perle de la mer Ionienne»

Gallipoli, surnommée la «perle de la mer Ionienne»

En outre, la cité portuaire de Gallipoli est également digne d’être visitée. Les remparts de la ville sont des sujets photographiques très prisés. Plus au nord de Brindisi, il vaut également de prendre le temps de voir Ostuni, Locorotondo et Alberobello. Ostuni est connue pour être la «ville blanche» et, comme Locorotondo, elle dégage une image d’élégance italienne incomparable. À Alberobello, il est possible de visiter des trullis (maisons typiques). On en compte un bon millier et ces maisonnettes aux toits en forme de chapeau pointu sont inscrites depuis 1996 sur la liste de biens culturels de l’UNESCO. Il y a même quelques trullis où l’on peut passer la nuit.

Les trullis d'Alberobello

Les trullis d’Alberobello

Les grottes de Castellana – le plus vaste réseau du genre en Italie – comptent parmi les autres points forts de la région. Dans ces cavités, il fait agréablement frais et on peut même y entreprendre deux plaisantes randonnées. Sur la côte, entre Bari et Brindisi, les bourgades de Polignano a Mare et Monopoli sont plutôt connues. Les deux se trouvent en bord de mer et offrent quelques merveilleux points de vue, par exemple du sommet d’un rocher ou des remparts de la ville. Il est également bon de savoir que presque chaque bourgade maritime dispose d’une plage, de quoi faire une baignade rafraîchissante entre deux visites.

Les grottes de Castellana

Les grottes de Castellana

Masseria

Tout voyage dans les Pouilles se doit de passer par Masseria. Les logements y sont en général plutôt petits, ils sont situés à l’intérieur des terres et sont particulièrement typiques. La plupart du temps, ces objets ont une gestion familiale et l’on y déguste des produits cultivés et préparés sur place. Et en ces lieux, on trouve aussi de très nombreux orangers et citronniers. Il n’est également pas rare de voir des vignobles, et leurs produits sont très souvent fort gouleyants. Mon conseil dans ce domaine se porterait vers le Mandorla Negroamaro Primitivo. En Suisse, on le trouve chez Denner.

Vision spectaculaire de Polignano a Mare

Vision spectaculaire de Polignano a Mare

Et si vous partiez dans les Pouilles pour vos prochaines vacances? Alors, rendez-vous sur notre site Internet ou contactez-moi. C’est avec plaisir que je vous donnerai d’intéressants conseils pour l’Italie du Sud.

Ramona Rossi
Ramona Rossi
le 17.05.2016 dans la catégorie We love

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.