Floride – Des parcs nationaux à l’infini, une faune diversifiée et une destination pour toute l’année

Rédigé par Nadine Gentsch le 08.05.2016 dans la catégorie Nature

Souhaitez-vous fuir le froid et la grisaille? Découvrir de nouveaux animaux et cultures? Alors, la Floride est un endroit pour vous! De Zurich, il ne faut que 10 à 11 heures de vol non-stop jusqu’à Miami ou Tampa.

La Floride est réputée pour sa nature et sa faune exceptionnelle. Mon voyage m’y a conduite d’Orlando en direction de l’est jusqu’à Merritt Island, où l’on trouve Cape Canaveral, la base de la NASA. Le Kennedy Space Center est un incontournable pour les passionnés de la conquête spatiale. Mais pour qui préfère donner la priorité à la nature, une excursion dans la réserve protégée constituée par le Merritt Island National Wildlife Refuge permet d’observer des oiseaux, des alligators, des lamantins et une flore diversifiée.

Découvrez la diversité ornithologique du Merritt Island National Wildlife Refuge

Découvrez la diversité ornithologique du Merritt Island National Wildlife Refuge

Le parc abrite également des flamants roses

Le parc abrite également des spatules roses

Ensuite, j’ai continué mon périple jusqu’à Vero Beach, une ravissante et paisible bourgade dotée de petites boutiques et d’une plage magnifique. Cependant, une nuit sur place est suffisante, elle forme une agréable pause lorsque l’on est en Transit.

Puis, à 1 h 30 de route vers le sud, on trouve West Palm Beach. J’y ai visité le Lion Country Safari, à 20 minutes à l’ouest de West Palm Beach. Avec sa voiture de location, on traverse diverses zones où l’on peut observer sans retenue ou barrière près de 900 animaux. À l’exception des lions et singes. Là, il est strictement interdit d’ouvrir les fenêtres.

Au début du trajet on reçoit un CD par véhicule, de quoi s’approcher et en apprendre plus sur divers animaux. Je conseille de visiter ce parc le matin tôt. Ainsi, on a plus de temps et on évite les masses de touristes.

La prochaine métropole de ma liste est bien évidemment Miami Beach. En raison de mon agenda serré, je n’ai malheureusement pu y passer qu’une seule nuit. Cependant, je conseille plutôt de séjourner au minimum 3 ou 4 nuits dans cette ville géniale. Il faut alors impérativement passer dans le quartier Art déco et à la plage de Miami Beach avec ses célèbres lifeguard stands.

Lifeguard Stands à Miami Beach

Lifeguard Stands à Miami Beach

Poursuite de mon voyage à travers les Everglades jusqu’à Naples.

Dans les Everglades, on propose de nombreux tours en hydroglisseur et excursions diverses, dont une visite auprès des Indiens Séminoles. Mais attention, parfois un alligator ou un autre animal peut se trouver au milieu de votre chemin. Sur ce tronçon, on trouve également le plus petit bureau postal des États-Unis, l’Ochopee Post Office.

Avec un peu de chance, on peut rencontrer ce genre d'animal dans les Everglades

Avec un peu de chance, on peut rencontrer ce genre d’animal dans les Everglades

Naples est un contraste absolu en regard du reste de la Floride. Ici, le monde semble être touché d’une réelle quiétude. On y trouve de belles ruelles et de nombreux restaurants. Et de l’embarcadère, on peut admirer un superbe coucher de soleil. Une jetée longue de 300 m s’avance dans la mer. Celle-ci est également très appréciée des pêcheurs. Et j’ai même pu observer un dauphin à seulement 150 m de la plage. De toute manière, Naples vaut le détour. Et comme la plupart des habitants sont à la retraite, la ville est beaucoup plus sûre que Miami par exemple. Et, en tant que femme, il n’y a aucun problème de s’y déplacer la nuit.

L’île Sanibel est ma prochaine destination Elle est située juste en face de Fort Myers. Et pour s’y rendre, il faut d’acquitter d’un péage d’environ six dollars, mais le jeu en vaut la chandelle. Cet endroit est très apprécié en raison de ses magnifiques plages et très nombreux coquillages. Toutefois, une excursion d’une journée est suffisante, voire au maximum une nuit sur place.

Sur l'île Sanibel

Sur l’île Sanibel

Mon plus grand désir était de voir des lamantins. Je trouve ces «vaches des mer» particulièrement impressionnantes en raison de leur taille, bien qu’elles ne se nourrissent que de végétaux. On les aperçoit en Floride du Sud-Est d’avril à octobre. Aussitôt que la mer se refroidit, ces mammifères se retirent dans les nombreux canaux de cette région. Et c’est là que l’on peut très facilement les observer. Et pour qui ne veut pas manquer l’occasion de les voir, il faut alors prendre le temps de se rendre au zoo de Tampa: on peut les admirer tout à loisir, y compris à travers des vitres.

Le lamatin, un mammifère impressionnant

Le lamatin, un mammifère impressionnant

Le Blue Spring State Park est un autre lieu où l’on a de fortes chances de les voir. Il se trouve à 40 minutes de route d’Orlando en direction du nord. Ce parc est d’une superficie de près de 1000 hectares. Le 18 février 2016, on en a dénombré pas de moins 377, dont 26 Petits!

Et last but not least, Orlando.

Un paradis pour tous les amateurs de parcs d’attractions, les familles et les passionnés de lèche-vitrines.

Le choix est imposant: Disney World avec ses quatre parcs à thèmes (Magic Kingdom, Epcot Park, Animal Kingdom et Disney’s Hollywood Studios), le SeaWorld avec son spectacle d’orques ou l’Universal Studios avec son nouveau «Wizarding World of Harry Potter» où l’on peut enchanter Poudlard avec sa propre baguette magique.

À Orlando, on ne s’ennuie jamais et on y trouve toujours quelque chose pour tout un chacun !

À l'Universal Studios

À l’Universal Studios

Envie d’aller en Floride? Nos offres pour la Floride se trouvent comme toujours sur le site Internet d’Hotelplan. Il est clair que vous obtiendrez également des informations auprès de nos agences de voyages.

Nadine Gentsch
Nadine Gentsch
le 08.05.2016 dans la catégorie Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.