CanadaCanada Pin It

Des montagnes Rocheuses au Pacifique

Marjorie Comte

De retour d’un fabuleux voyage au Canada, en octobre 2017, j’ai eu la chance de vivre des expériences diverses et variées. Il en est une qui m’a particulièrement plu et que je souhaite vous faire découvrir aujourd’hui. Il s’agit du voyage en train, d’une durée de deux jours, entre les montagnes Rocheuses et le Pacifique, à bord du Rocky Moutaineer.

Un matin d’octobre à Lake Louise, les premières neiges ont habillé les montagnes de leur blanc manteau. Il fait froid ! Nous attendons sur le quai, puis, le personnel du Rocky Moutaineer nous annonce l’arrivée de notre train. Chaque voyageur reçoit un accueil royal par les agents de bord. Me voilà embarquée dans une odyssée qui restera gravée dans ma mémoire : un trajet d’environ 900 kilomètres nommé « First Passage to the West ».

Le Rocky Moutaineer

Le Rocky Moutaineer

En cette première journée, nous commençons par longer la rivière Bow en direction de l’ouest. Nous prenons notre succulent petit déjeuner à l’étage inférieur de notre wagon panoramique. Une fois celui-ci terminé, nous arrivons au premier point d’orgue de notre voyage. Notre train entre dans les incroyables tunnels en spirale : le trajet en compte 19. Durant les 50 prochains kilomètres, le convoi traversera 7 fois la rivière Kicking Horse !

Le paysage qu'on voit du train

Le paysage qu’on voit du train

La vu du train

La vu du train

Il est désormais temps de quitter les montagnes Rocheuses. Nous continuons notre périple à travers les spectaculaires canyons du fleuve Columbia. L’épopée creuse l’appétit, mais à bord du Rocky Moutaineer nous n’avons jamais faim. Le repas de midi et la collation offerte dans l’après-midi sont préparés à bord par d’excellents cuisiniers.

Le beaux paysage

Le beaux paysage

Les beautés naturelles du Canada se succèdent : lac Kinbasket, le parc national des Glaciers, la rivière Illecillewaet et Revelstoke. Nous longeons désormais la rivière South Thompson et assistons à un coucher de soleil inoubliable. Nous arrivons à Kamloops où un autobus nous amènera à notre hôtel. Les clés des chambres nous ont été remises à bord du train et nos bagages ont été transportés par camion.

Le coucher de soleil à la rivière South Thompson

Le coucher de soleil à la rivière South Thompson

Après une bonne nuit de sommeil, nous repartons de Kamloops. La délicieuse odeur du petit-déjeuner nous met déjà l’eau à la bouche. Le voyage en direction de l’ouest se poursuit le long de la rivière Thomson. Nous voilà à Ashcroft, région la plus aride du pays. Nous franchissons ensuite Black Canyon, les gorges Jaws of Death, et passons devant les montagnes d’Avalanche Alley. C’est ici que la rivière Thomson rencontre le grand fleuve Fraser : il s’agit d’un des plus grands fleuves canadiens. Nous quittons, ensuite, les terres arides pour nous enfoncer dans les forêts verdoyantes de Colombie-Britannique. Le fleuve Fraser se rétrécit et, en son point le plus étroit, nous traversons le canyon Hell Gate. Le téléphérique qui enjambe la gorge représente l’un des attraits touristiques les plus populaires de la région. Après ces paysages époustouflants, nous apprécions le charme tranquille des fermes fertiles de la vallée du Fraser : celle-ci nous accompagne jusqu’à Vancouver.

Skyline de Vancouver

Skyline de Vancouver

Durant notre odyssée, les agents de bord, généreux dans leurs commentaires, attirent notre attention lorsque des animaux sauvages sont aperçus le long de la ligne de chemin de fer et quand nous approchons d’endroits spectaculaires. Le train ralentit à l’approche de chaque point d’intérêt afin de permettre aux voyageurs de les photographier ou filmer.

On a phortographier des aigles

On a phortographier des aigles

Notre fabuleux voyage en train est maintenant terminé. Nous sommes partis du cœur des montagnes Rocheuses et, deux jours plus tard, nous voilà arrivés au bord de l’océan Pacifique. Un voyage mémorable à bord de l’un des trains les plus luxueux au monde.

Vous êtes passionnés de train ou de photographie ? Vous souhaitez passer des vacances inoubliables et visiter des lieux que seul le train vous permet d’observer ? Ce voyage est fait pour vous ! N’hésitez pas à contacter nos spécialistes, ils se feront un plaisir de vous conseiller.

À propos de cet article

Rédigé le 18.01.2018 Marjorie Comte
Publié dans Nature
Commenter ce blog. Il n'y a pas encore de commentaires.