Croisière Dream Grenadines

Rédigé par Laurence Arbasetti le 11.03.2020 dans la catégorie Nature

En Martinique, au port de Marin, nous embarquons sur un magnifique catamaran d’une longueur de près de 17 mètres, comprenant 6 cabines doubles avec salle de bain, une belle cuisine toute équipée et une grande salle à vivre, où nous prendrons nos repas tous ensemble.

Ce catamaran est un hôtel cinq étoiles flottant, avec un chef cuisinier/matelot ainsi qu’un capitaine; tous les deux étant à notre service durant la totalité du séjour et aux petits soins.

Nous sommes accueillis avec un verre et un petit apéro.

Puis, nous prenons possession de nos cabines. Elles ont toutes un lit double, salle de bain/douche/WC et des armoires de rangements.

Avec un peu d’appréhension, nous allons cohabiter avec d’autres voyageurs, dans un petit espace, avec repas en commun et nous passerons la plupart du temps ensemble et sur les flots.

Et c’est parti!

Nous allons commencer par une traversée de 11 heures de navigation de la Martinique à Bequia, petite île située au sud de Sainte-Lucie et Saint-Vincent, îles de l’archipel des Grenadines. Quelle bonne mise en bouche!

Lors de notre premier arrêt à Bequia, nous sommes heureux de mettre pied à terre. L’eau et les paysages sont tellement beaux.

En diverses étapes et plus ou moins d’heures de navigation, nous irons aux Tobago Cays, à Mayreau, puis Saint-Vincent, si sauvage et Sainte-Lucie.

Mayreau: balade dans le village avec son église surplombant la baie, puis arrivée sur la baie de Salt Whistle Bay, le paradis sur terre. Notre bateau nous y attend.

Nous repartons en direction des Tobago Cays. Belle réserve naturelle, où nous pouvons admirer de nombreuses tortues, ainsi que des iguanes sur les petites îles aux alentours.

Le soir, un superbe repas de langoustes sur la plage est organisé. Petite excursion ludique, sur l’île Petit Tabac, l’ìle sur laquelle Jack Sparrow a enterré ses bouteilles de rhum…

Saint-Vincent, Bequia, visite du marché et ses boutiques.

Nous prenons un taxi afin de visiter d’autres partie de l’ìle. Très sauvage, mais les habitations y sont particulièrement luxueuses.

Continuation vers Cumberland Bay et petite sortie le soir au bar du coin. Concert live de reggae et bières locales. Excursions à Saint-Vincent, jusqu’à des magnifiques chutes d’eau. A Sainte-Lucie, visite de la soufrière et du jardin botanique, avec vue imprenable sur les 2 pitons.

Les journées se déroulent au rythme des repas et des diverses activités, comme la baignade, le paddle, le kayak, le Snorkeling, la lecture et les balades sur la plage.

Et nous voilà déjà de retour après une semaine. Tant de découvertes.

Nous avons tous le pied marin maintenant. Nous ne voulons plus descendre sur la terre ferme. Nous voulons rester là, sur ce bateau.

Cette croisière n’est pas uniquement la découverte des îles, mais c’est également la découverte de la mer, de l’eau et des éléments de la nature. C’est aussi une belle aventure humaine, une joyeuse cohabitation et un grand respect les uns des autres.

Laurence Arbasetti
Laurence Arbasetti
le 11.03.2020 dans la catégorie Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.

1 commentaire

  • Avatar
    Ecoffey le 01. avril 2020

    Un jour peut-être en 2022 actuellement confiné sur le bateau Amiral de mon appartement
    Merci pour le rêve