Warning: Declaration of PLL_Walker_List::walk($elements, $args = Array) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /var/srv/http/bloghotelplanch/current/wp-content/plugins/polylang/include/walker-list.php on line 0
  • Deutsch
  • Français

Copenhague – Visite chez la Petite Sirène

Rédigé par Andrea Weder le 02.11.2014 dans la catégorie Culture & art, We love

Notre voyage d’équipe nous a conduits à Copenhague, la ville de la Petite Sirène.

Après un vol court, nous sommes arrivés dans la ville natale du conteur Hans Christian Andersen. Il suffit de regarder les magnifiques édifices en grès, les fontaines et leurs jets d’eau, fruits d’une imagination foisonnante, pour se sentir soi-même transporté dans un conte de fée.

La navigation a elle aussi laissé des traces. De nombreuses maisons en briques sont d’anciens entrepôts. Mais des constructions modernes et audacieuses d’architectes de renom s’insèrent harmonieusement dans la diversité du paysage urbain.

Voilier dans le port de Copenhague

Voilier dans le port de Copenhague

En bus et en bateau

Nous décidons d’acheter un billet combiné bus-bateau, valable 48 heures. Le ciel d’un bleu éclatant est une invitation à un circuit sur l’eau. Nous nous rendons donc à Nyhavn, d’où partent tous les bateaux.

Vu de l’eau, le paysage est différent. Nous passons par le quartier Christianshavn, l’opéra moderne et le «Black Diamond», dépassons un imposant voilier et le yacht élégant de la maison royale. Arrivés à la Petite Sirène, nous quittons le bateau pour jeter un coup d’œil sur l’emblème de Copenhague. Petite et modeste, elle est assise sur sa pierre. Il est étonnant de penser qu’une sculpture aussi inoffensive a fait l’objet de plusieurs attaques: deux fois décapitée et une fois plastiquée.

La Petite Sirène de Copenhague

La Petite Sirène de Copenhague

L'opéra moderne

L’opéra moderne

Canards et cygnes dans les douves

Nous continuons tranquillement notre promenade et traversons la citadelle du Kastellet. Elle servit de ligne de défense contre l’amiral Nelson. En dehors de sa fonction militaire, c’est aujourd’hui un lieu dédié au repos. Les cygnes et les canards s’ébattent dans les eaux scintillantes de ses douves. Un grand parc planté de vieux arbres invite à la détente.

La citadelle du Kastellet

La citadelle du Kastellet

Après quelques minutes, nous atteignons la résidence royale d’Amalienborg et observons la relève de la garde qui a lieu à midi. Les visages sérieux et les uniformes ne sont pas sans rappeler la relève de la garde à Londres.

Nous admirons à présent la coupole verte de l’église Saint-Frédéric et constatons qu’elle se trouve alignée avec l’opéra. Loin d’être une coïncidence, cet alignement a été voulu par l’architecte. Les amateurs d’architecture seront d’ailleurs séduits par la ville. Saviez-vous que l’opéra de Sydney a été conçu par l’architecte copenhagois Jorn Utzon.

Église Saint-Frédéric

Église Saint-Frédéric

Statue Frederico Quinto Clementi

Statue Frederico Quinto Clementi

 

Shopping!

Nous remontons sur le bateau direction Nyhavn, où nous admirons les façades colorées des maisons. Maintenant c’est au tour du shopping! Le Stroget, longue zone piétonne aux nombreux magasins de toute sorte, est l’endroit idéal pour faire des emplettes. Des marques design aux chaînes de magasins modernes en passant par les jolies petites boutiques au charme nordique, tout y est pour faire battre le cœur des aficionados du lèche-vitrine. Avec un tel choix, on ferme les yeux sur les prix.

Au cœur de la ville se trouve le plus ancien parc d’attractions d’Europe, le Tivoli. Il paraît qu’il a servi d’exemple à Walt Disney pour son parc Disneyland. Ses montagnes russes en bois sont légendaires. Une visite s’impose. Il est ouvert tous les jours jusque 23 heures.

Le nombre de vélos est frappant. La ville qui est plate est idéale pour se déplacer à bicyclette. Copenhague a des pistes cyclables bien emménagées qui conduisent aussi au cœur de la ville. Les citadins peuvent emporter leur vélo gratuitement en bus ou en métro. L’état contribue ainsi à promouvoir une conscience écologique qui se ressent aussi dans la circulation: il y a peu d’automobiles dans les rues.

Si vous avez le temps, nous vous conseillons de faire une excursion à Malmö. La liaison ferroviaire est excellente et vous permettra de traverser l’impressionnant pont d’Öresund, le plus long pont à haubans du monde. Le trajet dure environ une demi-heure.

Notre conclusion

Copenhague est la ville idéale pour les amateurs de tourisme urbain «non débutants» qui ont déjà visité des villes connues et recherchent du nouveau. Sur un petit espace on y trouve culture, architecture nature et shopping. Les Danois sont un peuple sympathique, ouvert et doué pour les langues, qui aime aussi la vie nocturne.

 

 Équipe Hotelplan Rorschach: Anuschka Polet, Alisa Zellweger, Jannik Lanter, Andrea Weder, septembre 2014

Équipe Hotelplan Rorschach: Anuschka Polet, Alisa Zellweger, Jannik Lanter, Andrea Weder, septembre 2014

Andrea Weder
Andrea Weder
le 02.11.2014 dans la catégorie Culture & art, We love

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.