Chypre, une île superbe de verdure entourée de bleu transparent

Rédigé par Christina Buchmann le 23.05.2016 dans la catégorie Nature

Chypre a beaucoup à offrir à ses visiteurs: de la culture, maintes belles plages aux eaux turquoise balayant un sable doré étincelant, une nature intacte et de nombreuses baies impressionnantes. 

Chypre a une superficie de près de 9250 km2. C’est la troisième île de Méditerranée. Grâce à un littoral se déroulant sur 671 km, Chypre bénéficie d’une remarquable popularité. Depuis la partition de l’île en 1974, la partie sud de l’île se nomme république de Chypre et la partie nord contrôlée par la Turquie, la Chypre du Nord. Un tout petit reste de territoire se trouve encore sous pavillon britannique. La frontière ne pose toutefois aucun problème aux touristes. Il suffit de quelques formalités pour la traverser sans encombre et découvrir la beauté de l’île dans son ensemble.

Célèbres formations rocheuses près d'Ayia Napa

Célèbres formations rocheuses près d’Ayia Napa

Commencer par les plages

Elles représentent tout naturellement un point fort sur Chypre. Il y a sur Chypre 41 plages toutes distinguées avec le pavillon bleu. Ce pavillon signifie que les plages sont propres et sûres. Vu leur nombre, il y en a certainement pour tous les goûts parmi toutes ces plages. Que l’on aime les côtes escarpées à la Corse, l’endroit idéal pour de longues balades sur le sable ou de petites criques isolées, chacune de ces plages possède son petit plus.

Nissi Beach à Aya Napa

Nissi Beach à Aya Napa

Normes élevées sur Chypre

Les plages de Chypre sont effectivement très propres et l’eau y est cristalline. Cela résulte d’un règlement très sévère: chaque hôtel doit avoir une installation d’épuration pour assainir les eaux usagées. Ces dernières ensuite sont destinées à l’arrosage des zones agricoles. Les eaux sales ne parviennent donc pas à la mer. De plus, c’est extrêmement écologique car il ne pleut que 30 à 50 jours pas an sur l’île.

Sur les traces de l’histoire

Chypre n’est pas seulement là pour les baigneurs. En effet, les Grecs et les Romains y ont laissé des traces fort intéressantes. À Kourion par exemple: on y voit les vestiges de la «maison d’Eustolios» datant du Ve siècle avant J.-C. Cette villa jadis privée avait été placée à la disposition de la population par le riche fils de la ville. Elle possède plus de 35 chambres, un édifice de bains et d’habitation. Le sol en mosaïques et la vue sur la mer n’ont pas leur pareil.

Vestiges de la «maison d'Eustolios» à Kourion.

Vestiges de la «maison d’Eustolios» à Kourion.

Gastronomie chypriote

L’île est bien pourvue question nourriture. Les plats typiquement chypriotes sont illustrés par exemple par le Halloumi (fromage grillé), les pommes de terre, le pain pita et surtout beaucoup de viande. Comme dessert, on sert souvent des melons. La production de vin est bonne sur l’île même si les insulaires en boivent peu. Ces derniers préfèrent une bonne bière rafraîchissante.

Halloumi, fromage grillé

Halloumi, fromage grillé

Que veut-on de plus? Nos offres sur Chypre se trouvent comme toujours sous le site Internet d’Hotelplan. Si vous privilégiez des conseils plus détaillés, venez nous retrouver directement dans l’une de nos succursales. D’ores et déjà, bien du plaisir en préparant vos vacances.

Christina Buchmann
Christina Buchmann
le 23.05.2016 dans la catégorie Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.