Bemvindo à Madeira

Rédigé par Isabelle Heubi le 29.08.2016 dans la catégorie Cuisine, We love

Je suis partie 4 jours à la découverte de cette île. Au programme: découvertes, coups de cœur, promenades, dégustations et détente.

Géographie

Une petite présentation rapide de cette île paradisiaque s’impose: de part sa situation au large de l’Afrique, l’île de Madère bénéficie d’un climat doux et tempéré.

L’île est très luxuriante et doit sa renommée aux nombreuses fleurs et plantes qui la recouvre. Elle est façonnée par des falaises abruptes et des côtes déchiquetées, ce qui peut rendre l’accès à l’océan difficile.

Après avoir récupéré ma voiture de location, je me dirige vers la capitale de l’île: Funchal.

Le trajet dure à peine 30 minutes, c’est très rapide. Prenez le temps d’observer la manière particulière dont Funchal s’est construite et développée. La ville va littéralement du bord de mer jusqu’en haut de la colline.

Après mon installation, je me dirige à pied au centre ville, afin de me restaurer.

Le centre-ville de Funchal

Le centre-ville de Funchal

Cuisine

Je vous recommande de déguster au centre-ville la spécialité locale: l’espetada.

Qu’est ce que l’espetada? C’est un plat typiquement portugais et très populaire à Madère. Il est composé de viande de bœuf marinée et cuite sur des piques en bois de laurier. Bien grillée, c’est un délice. La brochette sera amenée à table sur une grande pique et sera suspendue devant vous.

L’espatada, une spécialité culinaire de Madère

L’espatada, une spécialité culinaire de Madère

Le lendemain, je pars de bon matin en direction de Cabo Girão et ses falaises à pic! Un petit arrêt pour quelques photos et je continue ma route en direction de São Vicente. Le temps d’une pause-repas et je continue en direction de Porto Moniz et ses piscines naturelles. Même si l’eau n’est pas chaude, cela en vaut le détour.

Bassin naturel à Porto Moniz

Bassin naturel à Porto Moniz

Après un petit bain revigorant, je reprends la route en direction de Santana et ses célèbres maisons.

Santana est une ville charmante, connue pour ses maisons de pierres triangulaires très colorées et couvertes d’un toit en chaume. Datant du XVIe siècle, la plupart d’entre elles sont désormais conservées pour attirer les touristes.

Maisons typiques à Santana

Maisons typiques à Santana

Puis, retour à mon hôtel. Il faut prévoir suffisamment de temps, car les routes ne sont pas très larges et il a de nombreux lacets.

À la découverte de Funchal

Café et natas dans un bar au centre-ville. À ce jour un des meilleurs expressos qu’il m’ait été donné de boire (et à un prix défiant toute concurrence!). Je longe l’Avenida do Mar qui me conduit au marché (Mercado dos Lavradores): ce marché est sur 2 étages, en bas le poisson et la viande et à l’étage supérieur il y a les fruits, légumes et épices.

Ensuite, dans le quartier de Santa Maria, je prends le téléphérique qui me conduit à Monte, à côté du jardin botanique. La vue durant la montée est à couper le souffle.

Pour redescendre, je vous conseille fortement les luges d’osier. La descente se fait dans des petites rues étroites, 2 km de descentes et de rires au Programme!

Du jardin botanique, vue sur Funchal

Du jardin botanique, vue sur Funchal

Ma dernière matinée sera plus calme, j’ai décidé de profiter du cadre de mon hôtel et de m’offrir un massage.

En conclusion, j’ai passé un magnifique séjour sur cette île luxuriante. Lorsque mon avion décolle, je jette un dernier coup d’œil à cette magnifique île avec ses contours plein de contrastes.

Et vous, quand réservez-vous?

Isabelle Heubi
Isabelle Heubi
le 29.08.2016 dans la catégorie Cuisine, We love

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.