Imelda Stucki

Imelda Stucki

Guest Writer
Depuis beaucoup d’années maintenant, je sillonne les cinq continents et je me sens partout chez moi où il y a des choses à découvrir. L’immensité du désert et de l’océan me touchent particulièrement; probablement, parce que j’ai grandi dans les montagnes et que mon port d’attache s’y trouve encore.