Alaska – The Last Frontier

Rédigé par Jasmine Herzig le 22.09.2016 dans la catégorie Nature

Après un long vol pour Anchorage via Vancouver, je suis enfin arrivée dans le magnifique État d’Alaska. Ma collègue autochtone vient me chercher à l’heure et sur la route je peux admirer les environs de la ville ainsi que l’immensité de la région.

Environs d’Anchorage

Les premiers jours, je commence à m’acclimater en faisant des promenades ou en savourant un excellent petit déjeuner au «Snow City Cafe» et le meilleur burger chez «Tommy’s».

Eagle River Nature Center

Eagle River Nature Center

 

Merveilles de la nature en Alaska du Sud

Au bout de ce premier temps d’adaptation, nous conduisons le long du superbe littoral jusqu’à Seward, située au sud d’Anchorage. Notre destination est le «Derby Cove», une «public used cabin». Ces cabanes à l’aménagement fonctionnel, dotées de lits superposés et d’un four, existent dans le pays entier. Il est indispensable de les réserver! Au bout d’une randonnée de 2 h 30 à travers la forêt et une plage rocheuse, nous arrivons à notre refuge. Nous passons les deux prochaines nuits au cœur de la nature au bord d’un ruisseau, servant aussi de source d’eau potable, et de la plage. De là, nous pouvons entreprendre de nombreuses excursions à pied ou des circuits en kayak. Mais il faut faire attention: les randonnées doivent être parfaitement organisées au niveau des horaires, car le lieu n’est accessible qu’à marée basse.

Randonnée jusqu’à la «Derby Cove», une «public used cabin».

Randonnée jusqu’à la «Derby Cove», une «public used cabin»

 

«public used cabin».

«public used cabin»

 

Points forts au parc national de Denali

Le parc national de Denali constitue la prochaine visite marquante. Le bus du parc vient nous chercher à l’aube et la clémence du temps nous permet de clairement distinguer le mont Denali, souvent couvert par des nuages. En 2015, Barack Obama a d’ailleurs redonné son nom d’origine à la montagne qui longtemps s’est appelée le mont Mc Kinley. D’une altitude de 6190 m, elle est le point culminant d’Amérique du Nord et fait partie des «seven summits», des plus hauts sommets des 7 continents.

Le trajet jusqu’au lodge «Kantishna Roadhouse», la nature et l’immensité des paysages sont époustouflants. Nous observons grizzlys, élans, mouflons de Dall, écureuils, etc. Cet immanquable voyage d’environ 6 heures passe à toute vitesse. J’avais déjà décidé au préalable de quitter le parc national à bord d’un petit avion en passant par montagnes et glaciers. Un vol un peu agité, mais inoubliable… Je le conseille à tout un chacun.

Mount Denali

Mount Denali

 

Sur la route d’Anchorage à Whittier

Tour au parc national de Denali

 

Randonnée sur le glacier du parc national de Wrangell-Saint Elias

Les points forts du parc national sont certainement le glacier Root et la mine de cuivre proposant des visites guidées quotidiennes. J’opte pour une randonnée d’une demi-journée sur le glacier que nous traversons, crampons aux pieds, à l’aide d’un guide. Les crevasses et le bleu presque irréel des lacs profonds sont d’une beauté inoubliable. L’escalade glaciaire, le rafting et le VTT dans les environs sont tout aussi appréciés que les randonnées guidées de plusieurs jours au parc national de Wrangell Saint Elias.

Randonnée sur le glacier Root au parc national de Wrangell-Saint Elias

Le glacier Root au parc national de Wrangell-Saint Elias

 

Randonnée sur le glacier Root

Randonnée sur le glacier Root

 

Conclusion personnelle

Pour les amoureux de la nature et des activités qu’elle propose, l’Alaska est une destination de rêve. L’été, où il ne fait jamais vraiment noir, est la période de voyage idéale, car elle permet de profiter pleinement des journées. Les prix se trouvent au niveau suisse voire au-dessus. Beaucoup d’aliments de base sont importés d’autres États ou pays. J’ai déjà prévu mon prochain voyage en Alaska et il ne me reste plus qu’à le réaliser. Avez-vous également envie de partir pour le 49e État, appelé aussi «The Last Frontier». Alors, n’hésitez pas à me contacter ou passez-nous voir dans l’une de nos succursales.

 

 

Jasmine Herzig
Jasmine Herzig
le 22.09.2016 dans la catégorie Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *.