evtl-header Pin It

Une journée dans le parc national du Serengeti

Marjorie Comte

Amoureuse de la nature et toujours en admiration devant la beauté sauvage, la Tanzanie restera l’un de mes plus magnifiques souvenirs de vacances. Suivez-moi que je vous narre ma fabuleuse journée de safari dans le parc national du Serengeti!

Après une nuit au cœur de la brousse et un petit déjeuner pantagruélique, nous partons, de bonne heure, pour une journée entière de découverte dans le deuxième plus grand parc animalier d’Afrique.

Après avoir rejoint la piste principale du parc, nous scrutons intensément l’horizon à la recherche des grands fauves ou des éléphants. Tout à coup, ils sont là! Une famille de lions se prélasse à l’ombre d’un arbre. Un peu plus loin, au point d’eau, les zèbres et les gnous s’abreuvent dans une ambiance légèrement anxiogène, ce qui perturbe la quiétude des oies dormant au bord de la mare. Après une dizaine de minutes de route, un petit groupe d’éléphants se nourrit aux abords de la piste. Il est impressionnant d’observer la force de ces mastodontes, capables de déraciner un arbre.

Un petit groupe d’éléphants

Un petit groupe d’éléphants

Le long de la route, de nombreux herbivores croisent notre chemin. Zèbres, gnous, gazelles de Thomson, gazelles de Grant, dik-diks, damalisques, koudous et autres girafes. Au détour de la piste, une meute de lionnes et leurs lionceaux font la sieste à l’ombre des acacias. Cette famille, nous la suivrons ponctuellement au cours de la journée. Il est environ 10 h, c’est l’heure de la toilette et des jeux pour les plus petits.
Après avoir observé une nouvelle famille de pachydermes, croisé la route de nombreux volatiles dont l’étrange aigle serpentaire, aussi appelé secrétaire, nous prenons la direction de l’aire de pique-nique pour notre repas de midi. Soudainement, notre guide s’arrête et scrute au loin un arbre dans lequel se trouvent non pas un, mais deux léopards piquant un somme. Nous sommes incroyablement chanceux de voir le félin le plus discret de la savane.

En début d’après-midi, nous retrouvons notre meute de lions. Les gueules ensanglantées et leurs ventres rebondis ne laissent pas la place au doute. Ils sont partis à la chasse et cela s’est fructueusement terminé. D’ailleurs, la carcasse du zèbre malheureux gît à quelques encablures.
Un peu plus loin, à l’ombre d’un acacia, deux phacochères font vaillamment face à deux guépards allongés. Quelle scène amusante! Les félins sont rassasiés, aucun des deux ne fait mine de vouloir chasser les deux opportuns.

guépard

Un guépard

Notre après-midi touche gentiment à sa fin. Sur la route nous menant à la sortie sud du parc, nous nous arrêtons pour observer des aigles ravisseur dans leur nid. Soudain, de l’autre côté de notre véhicule se trouve un serval. Là encore, nous avons de la chance, il est assez rare de pouvoir en contempler d’aussi près.
Notre merveilleuse journée se termine. Nous prenons la direction du camp de Ndutu où nous passerons la nuit, avant de poursuivre notre circuit.

Le parc national du Serengeti

Les extraordinaires paysages du parc national du Serengeti resteront gravés dans ma mémoire de nombreuses années. Je suis de la génération qui a grandi avec le chef-d’œuvre de Disney «Le Roi Lion». Les grandes plaines, les amas de rochers (kopjes) et la possibilité d’observer les animaux au cœur de leur habitat, cette journée a pleinement répondu à mes attentes.

Un Lion dans le parc national du Serengeti

Un Lion dans le parc national du Serengeti

 

Le parc national du Serengeti

Le parc national du Serengeti

Je rentre de Tanzanie, les yeux émerveillés, telle une enfant découvrant l’amoncellement de cadeaux sous l’arbre de Noël. Je n’ai qu’une hâte: retourner découvrir d’autres facettes de ce continent africain qui promet tant de belles choses.

Avez-vous besoin de plus d’informations et conseils relatifs au Tanzanie? Alors, laissez-vous conseiller dans une de nos succursales Hotelplan.

 

 

À propos de cet article

Rédigé le 22.03.2017 Marjorie Comte
Publié dans Nature
Commenter ce blog. Il n'y a pas encore de commentaires.