mallorcaheader Pin It

Une «autre» Majorque

Nadine Bösch

Êtes-vous d’avis que Majorque est une île où l’on ne fait que la fête? Ce préjugé a la vie dure mais je vais vous prouver le contraire.

Moi aussi je pensais que toute l’île n’était que fiesta sur les plages du style «en veux-tu, en voilà». Et bien non, et j’en ai été convaincue dès ma première visite. Si le sud et l’est de l’île se caractérisent par de superbes plages en pente douce, l’ouest du pays est marqué par le massif de Tramuntana. En général, la côte plonge abruptement dans la mer et offre des vues époustouflantes. Quelques criques isolées ne peuvent s’atteindre que par de petites routes en lacets.

Je conseille vivement de réserver un tour de l’île pour admirer ce magnifique paysage. J’ai eu moi-même le plaisir d’en faire un.

Tour de l’île

Déjà, au bout de quelques minutes, quand les plages et grandes localités disparaissent au loin, l’île apparaît sous un autre aspect. Passant des oliveraies et de petits villages, on arrive bientôt au massif de Tramuntana. Par moment, on pourrait se croire en Suisse.

Le massif de Tramuntana qui fait penser à la Suisse

Le massif de Tramuntana qui fait penser à la Suisse

Au printemps et en automne, de nombreux amateurs de la petite reine adorent pédaler dans ce massif. Il vaut donc mieux entreprendre un tour guidé que de conduire soi-même. Les routes sont parfois très étroites et chaotiques.

Routes étroites du massif de Tramuntana

Routes étroites du massif de Tramuntana

Port de Sa Calobra

Après un trajet riche en lacets vers les sommets, la vue inouïe qui s’ouvre sur la mer est un pur bonheur. Nous y avons fait un bref arrêt photos puis avons redescendu les virages de l’autre côté en direction de Port de Sa Calobra. Une petite baie abritant un restaurant au bord de l’eau turquoise.

Eau turquoise à Port de Sa Calobra

Eau turquoise à Port de Sa Calobra

 

Le port de Sa Calobra

Le port de Sa Calobra

Port de Sóller

Nous y avons alors pris le bateau qui nous a conduits à Port de Sóller que nous avons atteint après une traversée venteuse. Port de Sóller se niche dans l’unique grande baie du littoral occidental. Cette localité appelée le Saint-Tropez de Majorque offre une longue et belle plage de sable, des restaurants, une promenade maritime idéale pour y flâner et jouir de la vie.

De Port de Sóller, nous avons pris un vieux tram pour nous rendre à Sóller. Puis, après une petite pause crème glacée, nous sommes repartis en train pour Palma.

Un vieux tramway de Sóller

Un vieux tramway de Sóller

Depuis 1912, cette voie ferrée reliant les villes de Palma et Sóller, offre un parcours époustouflant traversant montagnes et vallées. En outre, on ressent jusqu’à maintenant le caractère nostalgique du parcours.

Un voyage véritablement splendide à travers une «autre» Majorque.
Majorque m’a tellement enchantée que je suis bien vite retournée sur cette île fantastique. Je serais heureuse de vous aider à passer des vacances de rêve sur Majorque. Tout un chacun y trouvera ce qu’il souhaite.

À propos de cet article

Rédigé le 11.10.2016 Nadine Bösch
Publié dans Nature
Commenter ce blog. Il y a un commentaires..

Blogs similaires

One thought on Une «autre» Majorque

  1. gattolliat le

    Entièrement d’accord j’y suis allée 18× sur cette île et je découvre des coins magnifiques et peu touristiques et même sur la côte est et à l’intérieur des terres.il faut surtout ne pas avoir peur de prendre les bus locaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>