Header Pin It

La Palma, la Isla Bonita

Carole Bonvin

Parée toute l’année d’un magnifique manteau de verdure, l’île de La Palma, située dans l’archipel des îles Canaries, à 4h d’avion de la Suisse, mérite d’être découverte. Encore épargnée par le tourisme de masse, cette destination, dont la première ressource est la culture de la banane, ravira les amoureux de la nature.

Santa Cruz de La Palma

Les balcons canariens de l’Avenida Maritima ne manqueront pas d’interpeler les photographes amateurs. D’influence portugaise et mauresque, ses élégantes maisons offrent un magnifique contraste aux contreforts montagneux. Flânez dans les rues piétonnes jusqu’à la Plaza de España, l’une des places réunissant l’ensemble architectural le plus réussi des îles Canaries!

Prenez ensuite la direction du nord et faites un petit crochet par la ravissante et méconnue Playa de Nogales! Après un bon quart d’heure à pied du parking, une plage de sable noir, sauvage, s’offrira à vous. Avec un peu de chance, quelques tortues vous rendront même visite.

Avenida Maritima

Avenida Maritima

 

Plaza de Espana

Plaza de Espana

San Andres

Poursuivez ensuite votre route jusqu’à la minuscule localité de San Andres, qui possède un charme fou! Si le cœur vous en dit, ne manquez pas de goûter à un poisson merveilleusement bien préparé par un restaurant typique de la place!

Puis un chemin piéton longeant la mer vous mènera aux piscines d’eau de mer de Charco Azul.

Chemin piéton entre San Andres et Charco Azul

Chemin piéton entre San Andres et Charco Azul

 

Charco Azul

Charco Azul

Los Tilos

Terminez enfin votre journée par la forêt de lauriers de Los Tilos, à moins que vous ne préfériez y consacrer une randonnée d’une journée! Protégée par l’Unesco, cette biosphère se compose d’une multitude de variétés de lauriers, de fougères géantes et autres.

Grâce à une randonnée guidée, organisée par le centre de visiteurs, cette forêt n’aura plus aucun secret pour vous.

Si cette destination hors des sentiers battus vous attire, n’hésitez pas à me contacter pour de plus amples conseils.

À propos de cet article

Rédigé le 16.02.2017 Carole Bonvin
Publié dans Nature
Commenter ce blog. Il n'y a pas encore de commentaires.